News et évènements

VISITE GUIDE EXCLUSIVE SUR RSERVATION AU NOUVEAU MUSE DE L'HPITAL DES INNOCENTS, INAUGUR LE 24 JUIN 2016 APRS UNE MAGISTRALE RESTAURATION

La Piazza della Santissima Annunziata (Place de la Santissime Annonciation) est une place de la ville de Florence de grande harmonie stylistique due aux btiments qui la bordent concus par les plus grands architectes de la Renaissance artistique italienne, conception globale due Filippo Brunelleschi en 1419. Sur cette place, Brunelleschi construit un hpital, l'hpital des innocents.
Article Image La Piazza della Santissima Annunziata (Place de la Santissime Annonciation) est une place de la ville de Florence de grande harmonie stylistique due aux btiments qui la bordent concus par les plus grands architectes de la Renaissance artistique italienne, conception globale due Filippo Brunelleschi en 1419. Sur cette place, Brunelleschi construit un hpital, l'hpital des innocents. C'est le premier orphelinat d'Europe. On attribuait une dot aux jeunes filles qui en avaient l'ge, environ 15 ans, pour qu'elles puissent se marier. En intgrant l'hpital au cur d'une place, Brunelleschi signe une ralisation totalement novatrice pour l'poque. L'hpital est un des chefs d'uvre de ce grand architecte de la Renaissance. Harmonieusement dispos sur une vaste loggia, c'est une structure paisible, caractrise par une rlaboration originale des lments de l'architecture romane. Entre les arcades on note les mdaillons en cramique des Della Robbia, reprsentant des enfants emmaillots : c'est le symbole de l'hpital. La grande loggia amplifie la superficie de la place et constitue un utile couloir couvert. Au bout de la loggia, sur la gauche, vers la rue de la Colonna, il y a une niche, aujourd'hui mure, o il y avait la roue o l'on dposait les enfants. L'mouvante inscription latine, en haut, est une citation extraite du Psaume 26 de la Bible: Pater et mater reliquerunt nos, Dominus autem assumpsit, Notre pre et notre mre nous ont abandonn, le Seigneur au contraire nous a accueilli . A l'intrieur de l'hpital, outre les clotres de la Renaissance et la belle glise du XVIIIme sicle, il y a une intressante collection de tableaux, d'o ressort l'Adoration des Mages de Domenico Ghirlandaio, de 1488.

Published on 22 7 2016

Dernières News



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies